Paris : trop d’hôtels ou pas assez ? Offre au top ou obsolète ? Point de vue d’un expert parisien.

Paris : trop d’hôtels ou pas assez ? Offre au top ou obsolète ? 

Selon la personne à qui cette question est posée, la réponse sera fatalement différente. Côté client, on aurait tendance à dire qu’il est souvent malaisé de trouver à Paris un hôtel disponible qui corresponde à la fois à des critères de localisation souhaitée, de confort attendu et naturellement de budget disponible.

L’hôtelier parisien n’aura pas forcément le même point de vue arguant qu’il faut se battre tous les jours pour remplir son hôtel (Yield Management, OTA, Tripadvisor, SEO, nouvelle concurrence des appartements sur Airbnb…) et que les événements de Novembre dernier n’ont rien fait pour arranger la situation au niveau de la demande.

Donc, côté client: « Un peu plus d’offre ne ferait pas de mal »
mais côté hôtelier: « C’est déjà suffisamment compliqué comme ça »

Si on s’écarte de ces deux principales parties concernées pour tenter de répondre à la question, on s’intéresse vite au fait que, du côté de la ville de Paris, la position est également tranchée : le déficit de chambres d’hôtel à Paris avait été évalué autour de 7 000 chambres ( 10 000 plus récemment) et un plan avait été élaboré pour aider à combler le déficit à l’horizon 2018/2020.

Donc à Paris, où en sommes-nous ? Je suis allé poser la question à Jean-Philippe DUCHÊNE, gérant de WISE DÔME CONSEIL, un cabinet de Conseil immobilier et hôtelier à Paris.

A noter: Les réponses de Mr Duchêne ont été synthétisées. Je vous encourage chaudement à lire les articles de l’étude pour approfondir le sujet.

HM35: Mr DUCHÊNE, vous venez de publier le second article d’une étude passionnante sur l’hôtellerie parisienne. Après le phénomène des créations d’hôtels à Paris, votre dernier article s’intéresse aux travaux dans l’hôtellerie parisienne depuis 2011 ; pouvez-vous nous rappeler combien d’hôtel y a-t-il à Paris aujourd’hui?

Jean-Philippe DUCHÊNE : En hôtellerie classée, selon le décompte de l’Office de Tourisme et des Congrès de Paris (OTCP) de 2014 , il y avait environ 1 600 hôtels à Paris pour un peu plus 82.000 chambres.

En revanche il faut préciser que le parc hôtelier parisien est très hétérogène.

Par exemple, parmi l’hôtellerie classée, on ne dénombre que 600 hôtels qui ont plus de 50 chambres.

Par ailleurs, un grand nombre d’hôtels vont bientôt sortir de terre, et vont progressivement intégrer le classement. Ces chiffres vont donc encore connaître des évolutions.

HM35: Sait-on combien de projets sont en cours ?

Jean-Philippe DUCHÊNE : Nous avons identifié 120 projets hôteliers qui vont créer environ 10 000 chambres.

Cela va du petit « boutique hotel » jusqu’au gros porteur de plus de 200 chambres.

Les concepts hôteliers sont très différents (Auberges, économique, nouvelles enseignes,etc.).

L’évolution du parc est donc intéressante à étudier, et à surveiller.

HM35: Quel est le profil des investisseurs à Paris aujourd’hui ?

Jean-Philippe DUCHÊNE : Il y a de nombreux profils différents. Cependant, on voit de plus en plus d’opérateurs immobiliers ( promoteurs, foncières…) et un peu moins d’ hôteliers de formation.

On peut également observer une financiarisation de l’investissement hôtelier parisien, avec l’intervention prépondérante des fonds d’investissement.

HM35: L’immobilier parisien est cher. Est-ce que toutes les créations d’hôtels seront forcément des hôtels haut de gamme ?

Jean-Philippe DUCHÊNE : L’axe clé pour l’analyse du positionnement est sans nul doute possible l’analyse de la capacité prévisionnelle.

Compte tenu des sommes en jeu, si le nombre de chambres du projet est faible, cela sera nécessairement du haut de gamme. Les projets d’hôtellerie économique doivent obligatoirement se reposer sur des structures à grande capacité pour être rentable.

HM35: Quid des hôtels existants ? Que constatez-vous en terme d’investissement de rénovation ?

Jean-Philippe DUCHÊNE : On constate qu’un énorme effort a été réalisé du côté des hôteliers parisiens. De très nombreux hôtels ont fait des travaux, et pour beaucoup il s’agit de travaux importants (restructuration complète; mise aux normes accessibilité-incendie, design et nouveaux concepts, etc.)

De nombreuses créations d’hôtels, de nombreuses rénovations d’hôtels, près de 41 000 appartements parisiens disponibles à la location sur AirBnB (source : http://insideairbnb.com/paris/ ) , le marché hôtelier parisien évolue très vite. Pour faire les bons choix, prenez les bonnes informations en lisant les l’étude de Mr Duchêne.

Le phénomène des créations d’hôtels à Paris >

Les travaux dans l’hôtellerie parisienne depuis 2011 >

Vous avez aimé l’article ? Ne ratez pas le prochain !
Inscrivez gratuitement pour être alerté dès sa mise en ligne !
Mes articles sont rares mais peuvent rendre service 🙂