Google Hotel Finder: ça se précise.


Du nouveau sur Google Hotel Finder :

Hotel Finder

On sait tous que Google Hotel Finder doit sortir. On parlait plus ou mois de Septembre 2012 mais le projet a pris un peu de retard. A part ça on ne savait jusque là pas vraiment comment les sites internet officiels des hôtels allait être présentés dans ce nouveau méga comparateur d’hôtels à la sauce Google.

La bonne nouvelle

Il semble bien que l’intégration des systèmes de réservation en ligne des sites officiels soit au programme. La société Fast Booking est par exemple en train de tester le système (depuis presque un an maintenant)  tout comme l’équipe E-commerce du groupe Accor.
On peut donc raisonnablement imaginer que l’hôtel utilisant un des système de réservation leader du marché (ReservIT, AvailPro,FastBooking…) puissent faire remonter ses prix et disponibilités sur le comparateur. Rappelons qu’à ce jour, Google:

  • affiche les hôtels sur une carte,
  • indique un tarif principal (le moins cher parmi ceux que Google récupère )
  • affiche également les tarifs d’autres centrales si l’hôtel est par exemple sur Venere.com, hotels.com…)
  • mais affiche simplement l’url du site officiel avec la mention « propriétaire du site » sans affiche les prix.

Dans cette présentation, l’hôtel est désavantagé puisque le fait d’afficher un tarif génère naturellement plus de clics qu’un simple lien avec l’url. Mais, il est vrai que ce service est totalement gratuit pour les hôtels donc forcément….

 

La moins bonne nouvelle

Malheureusement toutes les bonnes choses ont une fin. Donc le fait d’apparaitre en bonne place gratuitement fait partie des avantages dont ont pu bénéficier les hôtels de centre ville  (voir l’article > ) pendant ces 2 ou 3 dernières années grâce à la prédominances des résultats de la Google Map ou Google Adresses, récemment fusionnés avec Google plus.
Google devrait facturer au clic…. mais un clic un peu plus intelligent que le clic d’Adwords d’aujourd’hui.

Si un internaute fait une demande sur une date, Hotel Finder lui affiche une liste d’hôtel disponible à cette date avec un tarif et une carte qui positionnne chaque hôtel. Le fait d’être affiché dans la liste des propositions coûtera à l’hôtel. « Mais combien » trépignez sur votre bureau ! Et bien, pour le moment on parle de 0.2% du tarif qui va s’afficher.

Si par exemple, votre hôtel est disponible et affiche un tarif de 100 € la nuit pour la date demandée, cette affichage sera facturé 0.20 €
Si le client fait une simulation pour 6 nuits (soit 6 x 100 € = 600 €), l’affichage sera facturé 1.20 €
Tout cela risque fort d’évoluer mais c’est la situation actuelle pour ceux qui testent.
C’est un cran plus évolué qu’Adwords dans la mesure ou aujourd’hui on achète le clic sur « Hotel #destination ». Si l’internaute vient sur le site de l’hôtel et fait une demande pour une date où l’hôtel est déjà complet, c’est un clic perdu.  Sur Hotel Finder, à priori, l’hôtel ne sera pas listé si il n’y a pas de disponibilité sur la date demandée. Donc ça ne coûte que pour un internaute qui cherche votre destination sur une date où vous avez des chambres.  ( Que demande le peuple !)

 

La mauvaise nouvelle

D’un côté pour améliorer sa visibilité, il va falloir être dynamique sur les prix car les hôtels vont naturellement apparaitre du moins cher au plus cher.
Mais de l’autre, si il y a parité tarifaire entre 2 distributeurs, c’est celui qui aura mis une enchère plus élevé qui passera devant. Donc si votre tarif est le même que sur Booking.com mais que votre enchère pour le clic payant est plus basse que le distributeur, c’est ce denier qui sera affiché en premier (et vu la parité tarifaire est contractuelle…)

 

Bilan

1 – D’abord, ne pas tirer de conclusions trop hâtive à la vue de ces premiers éléments car avant que ce ne soit lancé, il y aura encore sûrement des ajustements.

2 – Il va falloir se préparer à ce que la visibilité de votre site internet officiel soit un peu « chamboullée » lors du lancement. Surtout si votre « stratégie web » à consister à dire « pas besoin de faire d’effort, je suis en 1er sur Google gratuitement grâce à la Google Map ». On imagine mal en effet Google lancer Hotel Finder (avec une mine d’opportunité pour Google de facturer du clic) et laisser, lorsqu’un internaute tape  » Hotel #destination », la présentation actuelle des résultats qui lui laisse 3 opportunités de facturer un clic (les 3 liens sponsorisés d’en haut) et une dizaine de lien gratuit qui ne lui rapporte rien du tout.
J’imagine, pur avis personnel donc,  que lorsqu’on tapera « Hôtel Rennes », on sera basculé automatiquement sur les résultats de Hotel Finder avec la cartographie et le listing des hôtels disponibles pour la date du jour.

3 – Hotel Finder fonctionne avec des filtres. Le client peut donc classer les résultats de recherche par prix ou par classement ( 2**, 3***) mais il y a aussi 2 filtres redoutables qui vont aussi sans doute changer la donne.
Le 1er, de mon point de vue, c’est la cartographie. Il est très simple pour l’internaute de réduire le nombre d’hôtel proposés en actionnant le sélecteur de zone. C’est tellement intuitif que ce sera sans doute plus utilisé que cela ne l’est aujourd’hui de la part des utilisateurs de Booking.com.
Le second, c’est l’actuel « Price compared to usual » qui , comme son nom l’indique permet de classer en 1er les hôtels qui sont en promo. Et Ce n’est pas à vous que je vais l’apprendre, les clients d’aujourd’hui sont hyper sensibles aux prix. Donc il va falloir devenir un expert en terme de gestion tarifaire car entre 2 hôtels à 100 € sachant que l’un d’eux est normalement à 150 € et l’autre est à son prix standard, lequel allez vous choisir ? D’ailleurs, ça fait un moment que les chaînes hôtelières investissement dans des logiciels de yield management de plus en plus perfectionnés et des équipes dédiées. Maintenant, c’est à vous de jouer !

4 – Plus globalement, il serait bon de prévoir une ligne de budget marketing pour l’année prochaine. Si Hotel Finder est lancée et que votre système de réservation en ligne permet la   remontée des prix et disponibilités sur Google, il sera plus qu’intéressant d’y être présent (surtout au début, avant que les enchères ne s’envolent) car le clic est certes payant mais ce sera pour une réservation en direct et c’est toujours mieux que 17 % ou 20%  de commission. Si vous n’y est pas présent mais que le système est quand même lancé, le budget marketing pourra vous servir à mettre d’autres actions en place (ciblage de niches sur lequel votre hôtel apporte une valeur ajoutée, renforcement de fidélisation…)

 

Cet article a été posté Mercredi 10th,octobre, 2012 à 13 h 10 min et est classé dans les catégories E-tourisme, Technologies, Web Marketing. Vous pouvez suivre les commentaires RSS 2.0 feed. Vous pouvez laisser un commentaire Both comments and pings are currently closed.

HOTEL MARKETING 35

Spécialiste E-Marketing sur le marché Hôtelier, HotelMarketing35 assure le suivi marketing d'hôtels indépendants en France : Référencement, liens sponsorisés (Adwords Spécialiste) , E-Mailing, Optimisation de site internet, Création de site internet , Vidéos, Visite virtuelle 360°... Faites vous accompagner pour développer vos réservations en direct !